Les marches exploratoires

Le 28 Septembre 2016

Le 20 Septembre dernier le rapport de l’expérimentation nationale des marches exploratoires 2.0, réalisé par le réseau France médiation, a été remis au gouvernement. C’est l’occasion de présenter les marches exploratoires.

Qu’est-ce qu’une marche exploratoire ?

Les premières marches exploratoires sont apparues dans les années 1990 au Canada.

Les marches exploratoires de femmes sont des diagnostics de l’environnement urbain réalisés par des groupes d’habitantes, en lien avec la ville et les acteurs locaux. Ces marches sont des démarches collectives de réflexion et de dialogue, construites à partir de l’expertise d’usage des habitantes.

Elles ont principalement pour objectif de renforcer la place des femmes dans la démocratie et dans l’espace public et d’améliorer l’environnement urbain des quartiers prioritaires de façon concrète et durable.

Selon le rapport de l’expérimentation nationale des marches exploratoires 2.0, ces marches visent à rendre concret le droit des femmes à la ville, en réaffirmant leur présence dans l’espace public et en créant un nouvel espace de dialogue et de réflexion entre les citoyens et les institutions locales [1]

. 

Dans quel contexte sont apparues les marches exploratoires en France ?

En 2014, le rapport du Haut Conseil à l’Égalité « EGATER, les chiffres des inégalités femmes-hommes dans les quartiers prioritaires et les territoires ruraux » a mis en exergue qu’une femme sur 3 éprouvait un sentiment d’insécurité dans les quartiers prioritaires (contre moins d’une femme sur 5 en dehors de ces quartiers). Par ailleurs, 10% d’entre elles ont été victimes de violences physiques ou sexuelles.

Aussi, plusieurs études récentes ont pointé l’insécurité des femmes dans les transports en commun.

Les espaces publics peuvent être, pour les femmes, sources d’insécurité.

Face à ses constats et dans le cadre du 4ème plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes, une expérimentation nationale de marches exploratoires a été mise en place et coordonnée par France Médiation.

 

L’expérimentation des marches exploratoires 2.0 au niveau national

L’expérimentation nationale s’est déroulée entre Septembre 2014 et Janvier 2016 sur 12 villes : Amiens, Avignon, Arcueil, Bastia, Bordeaux, Creil, Lille, Mons-en-Baroeul, Montreuil, Paris 20ème, Rennes et Saint-Etienne.

Suite à ces marches plusieurs problématiques ont été soulevées et des solutions ont été proposées par les marcheuses. Ces différents points ont fait l’objet d’une restitution aux élu.e.s et acteurs locaux [2]

. 

Et au niveau local ?

Entre 2015 et 2016 dans le Morbihan, sous la coordination du CIDFF et avec l’appui des services de l’Etat, 5 villes ont organisé des marches exploratoires dans les quartiers prioritaires : Lanester, Hennebont, Lorient, Auray et Vannes.

À ce jour, les marches exploratoires ont d’ores et déjà étaient réalisées et certaines ont fait l’objet d’une restitution auprès des élu.e.s et acteurs locaux (Lanester le 7 juillet 2016, Auray le 20 septembre 2016 et Hennebont le 24 septembre 2016)

Ci-dessous la revue de presse relative à ces marches exploratoires sur le territoire du Morbihan :

http://www.letelegramme.fr/morbihan/lanester/femmes-des-marches-pour-leur-donner-la-parole-10-03-2016-10987292.php

http://www.letelegramme.fr/bretagne/droits-des-femmes-a-la-reconquete-de-l-espace-public-15-03-2016-10992554.php

http://www.letelegramme.fr/morbihan/lanester/marches-exploratoires-les-femmes-sur-le-terrain-04-06-2016-11094598.php

http://www.letelegramme.fr/morbihan/lanester/marches-exploratoires-l-heure-du-bilan-09-07-2016-11141745.php

http://www.ouest-france.fr/bretagne/lanester-56600/des-marches-exploratoires-dans-la-ville-4374107

http://www.letelegramme.fr/morbihan/hennebont/kerihouais-des-reponses-aux-marches-exploratoires-26-09-2016-11231603.php

http://www.ouest-france.fr/bretagne/hennebont-56700/changer-limage-du-quartier-et-le-faire-savoir-4520961

http://www.ouest-france.fr/bretagne/auray-56400/auray-des-femmes-simpliquent-pour-changer-le-quartier-4506167

 

Et après ?

L’intérêt de ces marches exploratoires est d’engager un dialogue dans la durée et des transformations pérennes de l’espace public.

Une fois la restitution de ces marchent effectuées il est nécessaire de rester vigilant tant à la mise en œuvres des propositions faites par les marcheuses et qu’à leur maintien dans la durée.

Sur les villes morbihannaises, un suivi de la prise en compte et de la réalisation des préconisations est prévu, avec une première rencontre trois mois après la restitution.

En outre, ces marches exploratoires doivent se généraliser sur l’ensemble du territoire français. Suite à la remise du rapport, Monsieur Patrick Kanner, Ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports a d’ailleurs annoncé qu’il demanderait aux préfets d’organiser des marches exploratoires dans tous les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

 




[1]

Rapport de l’expérimentation nationale de marches exploratoires 2.0

[2]

Vous trouverez ci-dessous le rapport de l’expérimentation nationale de marches exploratoires 2.0 « Quand les femmes changent la ville ».

 

Fichiers à télécharger

L'agenda du CIDFF Morbihan 18

Action collective

Du Jeudi 18 Janvier 2018 au Lundi 18 Juin 2018

Atelier de "Préparation à l'Engagement Professionnel et Social"

Cette action collective est destinée : 

 

  • A des femmes très éloignées de l’emploi, sans idée de projet mais dans l’expression d’une volonté de travailler,
  • A des femmes en difficulté dans un accompagnement social ou professionnel en cours
  • A des femmes ayant été suspendues du dispotif

 

Le but de cette action est de se projeter dans l'accompagnement social et professionnel. Pour ce faire, on vise à : 

 

  • Susciter l'intérêt pour des femmes très éloignées de l'emploi, de travailler sur un projet,
  • Donner un sens à un travail sur le projet social/professionnel et la plus-value de l'accompagnement dasn la levée des freins, 
  • Vérifier la capacité de la personne à s'engager sur une dynamique d'accompagnement,
  • Permettre à la personne de comprendre, de donner du sens à la relation dans l'accompagnement socio-professionnel.

 

Cette action est financée par le département. 

Afficher plus de details
Auray
Action collective

Du Mardi 23 Janvier 2018 au Mardi 19 Juin 2018

Atelier de "Préparation à l'Engagement Professionnel et Social"

Cette action collective est destinée : 

 

  • A des femmes très éloignées de l’emploi, sans idée de projet mais dans l’expression d’une volonté de travailler,
  • A des femmes en difficulté dans un accompagnement social ou professionnel en cours
  • A des femmes ayant été suspendues du dispotif

 

Le but de cette action est de se projeter dans l'accompagnement social et professionnel. Pour ce faire, on vise à : 

 

  • Susciter l'intérêt pour des femmes très éloignées de l'emploi, de travailler sur un projet,
  • Donner un sens à un travail sur le projet social/professionnel et la plus-value de l'accompagnement dasn la levée des freins, 
  • Vérifier la capacité de la personne à s'engager sur une dynamique d'accompagnement,
  • Permettre à la personne de comprendre, de donner du sens à la relation dans l'accompagnement socio-professionnel.

 

Cette action est financée par le département. 

Afficher plus de details
Lorient
Action collective

Du Jeudi 19 Avril 2018 à 09h00 au Mardi 07 Août 2018 à 09h00

"Compétentes Atout Age"

Cet atelier collectif est proposé aux femmes de plus de 50 ans, en recherche d'emploi ou en reconversion professionnelle.

 

D'une durée de 24 jours, ses obejctifs sont les suivants:

 

  • Identifier ses attentes et son projet professionnel en relation avec son projet de vie
  • Travailler sur les représentations qui limitent la projection vers un retour à l'emploi
  • Elargir les possibles: diversifier ses choix professionnels et les modes de travail
  • Accompagner à la définition du projet professionnel et aux techniques de recherche d'emploi

 

 Ces ateliers ont lieu toute l'année, sur tout le département (voir l'agenda du CIDFF).

 

Cette action est co-financée par le Fond Social Européen et par le département.

Afficher plus de details
Malestroit

Nos partenaires

  • Ministère des droits des femmes
  • Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi de Bretagne
  • Préfecture du Morbihan
  • Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances
  • Comité Départemental d'Accès aux Droits du Morbihan
  • Fonds Social Européen
  • Fonds social européen
  • Conseil Général du Morbihan
  • Conseil Régional de Bretagne
  • CAF du Morbihan
  • Fondation RAJA
  • Ville de Vannes
  • Ville de Lorient
  • Ville de Lanester
  • Ploërmel Communauté
  • Ville de Pontivy
  • Arts en Scènes
  • MGEN
  • Ville de St Avé