CE QU'IL FAUT RETENIR DU PROJET DE LOI 2018 CONTRE LES VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES

Le 12 Juillet 2018

        La victime de crimes sexuels comme le viol, ayant moins de 18 ans au moment des faits, a la possibilité de porter plainte jusqu'à l'âge de 48 ans.

        Une nouvelle infraction d'atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans avec pénétration est créee et il est prévu une aggravation des peines d'amende et d'emprisonnement pour ce délit.

         Les éléments de contrainte et de surprise de la définition du viol sur mineurs sont plus précis dans le code pénal mais la présomption de non-consentement de la victime en dessous d'un certain âge n'a pas été retenue. C'est à la victime de prouver qu'elle n'a pas consenti à l'acte sexuel criminel.

         La Cour d'assises qui juge les crimes sexuels pourra aussi se prononcer,si nécessaire, sur l'existence du délit d'atteinte sexuelle et éviter l'acquittement.

 

         Un fait unique de harcèlement sexuel ou moral suffira pour être sanctionné (plus besoin de répétition des faits) et ce afin de lutter notamment contre le cyberharcèlement (par mail, sms...) et le harcèlement au travail.

        L' infraction d'outrage sexiste est créee afin de lutter et sanctionner le harcèlement de rue et la pression qui pèse sur de nombreuses femmes dans l’espace public : interpellations insistantes, remarques déplacées sur le physique, sifflements et coups de klaxon insistants, insultes, intimidations et poursuites dans la rue voire agressions sexuelles (mains aux fesses, frottements…)Un fait même unique constaté en flagrant délit par les forces de l'ordre sera sanctionné (une amende et des peines complémentaires sont prévues comme par exemple le stage de lutte contre le sexisme et de sensibilisation à l’égalité entre les femmes et les hommes).

Nos dernières actualités

01 Aou 2019

20 Dec 2018

03 Aou 2018

27 Avr 2018

L'agenda du CIDFF Morbihan 12

Action collective

Du Lundi 09 Septembre 2019 au Mercredi 18 Septembre 2019

Boost'Emploi module 1 à Ploermel

Pour les femmes…

= Souhaitant se mobiliser vers l’emploi et la formation

= Bénéficiaires des minimas sociaux et/ou demandeuses d’emploi de longue durée

Objectifs:

Se faire confiance, parler de soi et de son projet professionnel en positif 

Durée:

7 jours et une journée de bilan à 3 mois

Au coeur de l'action:

= Des temps individuels et en groupe

= Des échanges et des débats

= Des rencontres avec des professionnels

= Une méthode pédagogique innovante

= Des outils pédagogiques variés et des supports créatifs

Comment s'inscrire:

Pour vérifier que vous remplissez bien les conditions pour participer aux ateliers et vous inscrire : contactez notre secrétariat au 02 97 63 52 36


Afficher plus de details

Nos partenaires

  • Ministère des droits des femmes
  • Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi de Bretagne
  • Préfecture du Morbihan
  • Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances
  • Comité Départemental d'Accès aux Droits du Morbihan
  • Fonds Social Européen
  • Fonds social européen
  • Conseil Général du Morbihan
  • Conseil Régional de Bretagne
  • CAF du Morbihan
  • Fondation RAJA
  • Ville de Vannes
  • Ville de Lorient
  • Ville de Lanester
  • Ploërmel Communauté
  • Ville de Pontivy
  • Arts en Scènes
  • MGEN
  • Ville de St Avé